Étude n° 37 – Parle à ma tête…

A propos de l’homme au long pied découvert lors de la fonte des glaces

« Nous tenons à rappeler qu’il ne s’agit pas d’un homme mais d’un lumbricéros miméticae de la période plasticocène, qui trompe ses prédateurs en les attirant sur son postérieur détachable de forme humanoïde (…) »

Lu dans le numéro de décembre d' »Avenir de la nature« 

error: Contenu protégé.