REBONDS – MOUVEMENTS RECTILIGNES – Vitesse constante

           

VITESSE CONSTANTE

      0   – 1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6   –   7     

  1. Vitesse
  2. Un cube se déplace de 1 mètre
  3. Une vitesse peut être négative ou positive
  4. Vitesse et espacement
  5. Un cube se déplace de 18 cm en 3s
  6. Un cube se déplace de 12 cm
  7. Modifier la vitesse d’une animation?

      0   – 1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6   –   7     

Vitesse

Dans cette séquence, un cube se déplace de 1m. Il permet de comparer les vitesses obtenues avec divers nombres de phases, à 24 p/s .

La vitesse est le rapport entre une distance et le temps qu’il a fallut pour la parcourir. Quand ce rapport ne varie pas au cours d’un déplacement, on dit que la vitesse est linéaire, ou constante.

vitesse constante  =  distance / temps       vconst =  d/t

En unités internationales, on parle des distances en mètres et du temps en secondes. L’unité de vitesse est donc le mètre par seconde, ou m/s. Mais rien n’empêche de parler de centimètre par seconde , ou cm/s, si cela nous arrange. Un personnage animé peut, sur le papier, avancer de 5 cm/s.

En arrangeant la formule de la vitesse, on obtient celles de la distance et de la durée.

Si         v = d/t         alors         d = v.t          et              t = d/v


      0   – 1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6   –   7     

Un cube se déplace de 1 mètre

S’il effectue la distance

en    0,5 s,    sa vitesse est de                1m / 0,5s    soit    2m/s

en    1 s,    sa vitesse est de                1m / 1s     soit    1m/s.

en    2 s,    sa vitesse est de                1m / 2s    soit    0,5m/s


      0   – 1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6   –   7     

Une vitesse peut être négative ou positive

Cela est sans rapport avec la rapidité du déplacement. Une vitesse négative indique un changement de direction.


      0   – 1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6   –   7     

Vitesse et espacement

On divise de la même manière une distance en secondes selon une vitesse et en phases selon un espacement.

Notons une ambiguïté sur le terme d’intervalle. Pour le physicien, ces 2 schémas présentent 4 intervalles. Pour l’animateur, le terme définit une phase insérée entre deux autres. Il ne reste donc que 3 intervalles entre les extrêmes 0 et 4.


      0   – 1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6   –   7     

Un cube se déplace de 18 cm en 3s

vitesse = distance / temps

18cm / 3s = 6 cm/s

On calcule la distance à chaque seconde

d = v.t

à    1s    il s’est déplacé de    (6 cm/s) . 1s    =    6 cm

à   2s    il s’est déplacé de   (6 cm/s) . 2s    =    12 cm

à   3s    il s’est déplacé de   (6 cm/s) . 3s   =    18 cm

On réalise l’animation à 12p/s

nombre de phases = temps . cadence d’animation

3s . (12 p/s)    =    36 p

On calcule l’espacement constant

Espacement constant = distance / phases

18cm / 36p     =    0,5cm/p


      0   – 1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6   –   7     

Un cube se déplace de 12 cm

Avec cette seule indication, la durée et la vitesse dépendent du nombre de phases. On peut estimer des limites de vitesses maximale et minimale.

La vitesse maximale est atteinte avec le nombre minimal de phases.

Avec    une seule phase,    l’intervalle est de 12cm / 1p    =    12 cm/p

A    24 p/s,    la vitesse est maximale :  (12cm/p) x (24p/s)    =    288 cm/s

La vitesse minimale est atteinte avec le maximum de phases traçables au crayon. Si on admet un espacement de 0,1 cm, on peut obtenir

12 cm / (0,1 cm/p)    =    120 phases

A    24 p/s,    la vitesse minimale est de    (0,1 cm/p) / (24 p/s)    =    2,4 cm /s

Avec un logiciel, le cube peut aller plus lentement en rajoutant des images. Il ne peut aller plus vite sans augmenter son déplacement.


     0   – 1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6   –   7      

Modifier la vitesse d’une animation?

On peut le faire en retirant ou en ajoutant une phase par-ci, par-là, mais la vitesse n’est alors plus constante, sauf à corriger l’espacement entre les différentes phases, autrement dit, tout redessiner.

Le seul moyen de modifier une vitesse constante à partir de phases existantes est d’ajouter ou de retirer 1 phase sur 2, ou 2 sur 3, etc. Mais c’est multiplier ou diviser par 2, par 3, etc la durée, et, donc, pour une même distance, la vitesse.

En animation, du moment qu’on sait ce qu’on fait, on fait ce qu’on veut.

FIN DU CHAPITRE

 

© Christophe Clamaron 2020

error: Contenu protégé.