LES ANIMAUX – LE VOLATILE – Vol et marche du chiroptère

VOL ET MARCHE DU CHIROPTÈRE

 

La chauve souris  n’est ni chauve, ni souris. L’appellation semble être une déformation de calvas sorices, traduction en latin tardif de vespertiliones, traduction en latin classique de chiroptère, qui veut dire en grec: mains ailées. Ce qui correspond mieux.

Nous l’évoquons car son vol n’est pas tout à fait celui de l’oiseau, et sa marche, pas tout à fait celle du quadrupède. Mais on n’en est pas loin.


1

Battement de l’aile

 


2

Marche

En terme de dessin, la difficulté est la membrane de l’aile, ou patagium, qui recouvre les parties du corps. En terme de mouvement, soit vous faites agripper un renard volant à la branche d’un arbre comme un singe,…

ANIM

soit vous faites marcher un vampire sur ses poignets retournés en arrière.

ANIM

FIN DU CHAPITRE

© Christophe Clamaron 2021

error: Contenu protégé.