SUITES SUR PENTES – Le 0 sur pente (1)

     0   –   1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6   –   7   –  8   –   9   –   10   –   11   –   12     

 

E   =   Entrée       M   =   Milieu         S   =   Sortie

Sur un sol horizontal, M est parfaitement centré entre E et S. Les durées et les distances EM et MS sont égales, donc également les vitesses en E et en S.

A la moindre inclinaison, M remonte la pente. Les durées EM et MS restent égales, mais la distance EM se réduit et la distance MS augmente. Par conséquent, les vitesses en E, et en S diffèrent,  indiquant une accélération dont l’origine, le 0 sur pente, se situe en amont de la pente.

 

error: Contenu protégé.