SUITES HORIZONTALES – Généralités (9)

      0   –   1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6   –   7   –   8   –   9   –   10   –   11   –   12     

On peut inversement choisir un taux pour les hauteurs et appliquer sa racine carré aux durées. C’est l’approche qu’adopterait plutôt l’animateur s’il cherche d’abord à composer son image. Le physicien s’intéresse plutôt à la quantité d’énergie restituée et aux variations de vitesses qui en résultent. Le taux qu’il applique exprime pour lui une loi d’impact.

Peu importe la façon de s’y prendre du moment que l’on retient que l’un est le carré de l’autre en sachant dans quel sens.

error: Contenu protégé.