PETITES BÊTES – Le mille patte (14)

      (…)      8   –   9   –   10   –   11   –   12   –   13   –   14            

Nous aurions pu montrer autrement que cette trajectoire ne dit rien de la vitesse du mille patte. Si, sur des mouvements sur place, on constate qu’elle va tantôt en avant, tantôt en arrière, il suffit de faire varier la désynchronisation des pattes pour la faire aller dans les deux sens en même temps.  Dans l’exemple suivant, chaque patte est décalée d’une phase de plus que la précédente (+1, puis +2, puis +3…etc).

La même animation développée.

A quoi cette courbe peut-elle servir à l’animateur si elle part dans tous les sens? C’est une bonne question. En attendant que l’on trouve une réponse, nous espérons que vous avez passé un agréable moment.

En réconfort après l’effort, voici un résumé musical et pédagogique sur un véridique mille-patte, le triacontakaidipode, découvert en 1538 sur les berges du Ticakuando, célèbre fleuve d’Amérique alpine. La chaire très nourrissante de ses pattes permettait de nourrir quotidiennement des tribus de 32 personnes d’appétit moyen. L’arrivée de colons, et le bouleversement démographique qui en résulta au sein de ces tribus, explique l’extinction de ce superbe animal.

FILM MILLE PATTE

La morale de cette histoire, c’est que… je ne sais plus, mais il y en a une, c’est certain.

FIN DU CHAPITRE

© Christophe Clamaron 2021

error: Contenu protégé.