MOUVEMENTS EN 2 DIMENSIONS – Courbes – 1ère partie (8)

     0   –   1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6   –   7   –   8   –   9   –   10   –   11   –   12      

Les similitudes de formes entre courbes et trajectoires sont trompeuses. Si on tente de faire concorder pas à pas les positions de la boule sur le billard et sur le diagramme, on voit bien qu’on ne fait pas le même chemin.

La confusion est aussi entre les courbes elles-mêmes, d’où l’intérêt des codes couleurs. Cependant, on pourrait deviner sans ces codes laquelle des courbes est celle des x, et laquelle est celle des z, car, à  chaque fois, quelque chose les distingue:  l’une se colle contre l’axe 0, soit par dessus, soit par dessous, tandis que l’autre le chevauche symétriquement. C’est parce que le va et vient de la balle se fait en 2 temps sur un axe (elle va puis revient au point de départ), en 3 temps sur l’autre (elle va, revient en dépassant le point de départ, et le rejoint enfin. Bref, elle forme une boucle).

error: Contenu protégé.