L’ONDE LIBRE – Suites croissantes ou décroissantes (6)

     0   –   1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6   –   7   –   8     

La trace d’une courbe en mouvement dessine, entre deux clefs, un maillage curviligne formé de cases à quatre cotés, trois si elles touchent la tangente. La taille et le nombre de ces cases dépend du nombre de phases qui forment le mouvement.

Une suite de 3 phases dessine un simple triangle aux bords incurvés qui s’inverse symétriquement, selon que les intersections suivent l’ordre croissant ou décroissant des phases.

Une suite de 4 phases permet de repérer un changement de direction en propagation. La quatrième est la phase de bascule, qui coupe de part en part le triangle formé par les trois premières. Quelle que soit la manière dont elle s’y prend, elle produit une figure composée de deux triangles accolés à deux cotés successifs d’un quadrilatère.

Cette figure s’interprète selon son orientation.

error: Contenu protégé.