L’ONDE LIBRE – L’ondulation pas à pas (5)

      0   –   1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6     

Ajout de points d’inflexions

En ajoutant spontanément des phases les unes à la suite des autres, on est tenté, pour limiter l’amplitude du mouvement, de démarrer une nouvelle inflexion avant que la première ne disparaisse.

C’est le cas lorsqu’on commence par une suite d’intersections décroissantes. Mais on aurait pu commencer par une suite croissante.

Si on peut en ajouter une, pourquoi pas deux?

error: Contenu protégé.