L’ONDE LIBRE – L’ondulation pas à pas (1)

     0   –   1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6     

Gloire à Preston

Quand on anime une ondulation phase après phase, le premier avantage est la possibilité de leur appliquer systématiquement le principe de Preston, qui consiste à infléchir chaque phase au moment précis où elle croise la précédente. Bien maitrisée, cette méthode assure à une ondulation la plus grande souplesse.

error: Contenu protégé.