LES ANIMAUX – Les volatiles

         

LES VOLATILES

Dessin d’un type qui prend la pose avec une plume dans l’cul.

Nous avons vu que la structure segmentaire des membres d’un volatile correspondait à celle de membres humains, mais qu’elle diffère dans ses proportions. C’est cette différence qui fait prendre le talon de l’oiseau pour un genou humain inversé, son métatarse pour une jambe, ses phalanges pour des pieds complets, et qu’on oublie qu’il cache un fémur et un tibia sous son plumage. On n’imagine pas non plus que, pour allonger ses ailes, il a fusionné ses doigts, leur préférant des rémiges.

Il est important pour l’animateur de bien comprendre la similitude avec l’être humain. Ainsi n’aura-t-il a plus besoin de documentation pour se lancer dans l’exercice. Il saura mimer la pose.

MARCHE ET COURSE

VOLS D’OISEAUX

VOL ET MARCHE  DU CHIROPTÈRE

Sommaire précédent

© C. Clamaron 2021

error: Contenu protégé.