LES BRAS – Déphasage des segments (2)

      0   –   1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6   –   7   –   8   ()     

Extrêmes de rotation et de position

Un extrême de rotation ou de position est le moment précis où un segment inverse sa rotation ou son déplacement. Il ne faut pas les confondre avec les clefs d’animation que l’animateur de poupées virtuelles dispose sur sa barre de temps.

On comprend la différence en ouvrant un éditeur de courbes.  Les extrêmes sont indiqués par les sommets de courbes. Des clefs en sommets de courbes sont des extrêmes, mais elles peuvent en être dissociés en manipulant leurs tangentes. Une clef qui n’est pas un extrême n’est qu’une simple position ou rotation intermédiaire.

Cette première animation donne lieu à trois observations.

Premièrement, extrêmes de rotation (A) et de position (B) ne sont pas les mêmes. Les seules inversions synchrones sont celles en rotation de l’épaule et en déplacement du coude.

Parce que l’épaule est considérée ici comme étant fixe.

Deuxièmement, les rotations (A) ne s’inversent pas au même rythme que les déplacements (B). L’animation comprenant 48 phases, les rotations s’inversent régulièrement toutes les 8 phases, les déplacements, ponctuellement toutes les 3 phases en arrière, puis, 18 images plus tard, toutes les 3 phases en avant.

Troisièmement, les extrêmes de rotations se concentrent à l’intérieur du mouvement, et les extrêmes de position, sur son enveloppe.

Au final, une désynchronisation est observable

      • entre extrêmes de position et de rotation d’une même extrémité,
      • entre extrêmes de rotation de toutes les extrémités,
      • entre extrêmes de position de toutes les extrémités.

error: Contenu protégé.