LE TRONC – Trajectoires d’épaules (2)

      0   –   1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6   –   7   –   8   –   9   –   10     

Principes généraux

Les mouvements de la ceinture scapulaire se cumulent à celui du bassin, en plus ou en moins. Si celui-ci oscille de bas en haut, les épaules font de même, sauf si le tronc est incliné à la perpendiculaire.

S’il va-et vient, elles vont et viennent de façon inverse, ce qui tend à les stopper…

… sauf si le tronc est incliné à la perpendiculaire.

Bref, les oscillations de déplacement du bassin se répercutent plus ou moins sur les épaules, selon que sa trajectoire est plus ou moins  alignée sur la colonne vertébrale. Quand elle ne l’est pas, les épaules peuvent avoir leur propre mouvement ou n’en avoir aucun. Mais n’en avoir aucun, c’est, en fait, produire une mouvement inverse de celui du bassin.

error: Contenu protégé.