LE BASSIN – Va-et-vient en basculant de haut en bas (18)

     ()   15   –   16   –   17   –   18   –   19   –   20   –   21     

Combinons le pilon et le roulis.

Le mouvement qui entraine déforme le mouvement entrainé. La trajectoire de pilon reste donc égale et déforme celle de roulis. Celle-ci dessine désormais, au cours du cycle, deux motifs inégaux en proportions mais de même durée (1/2 période). Ces deux demi motifs forment le motif complet de l’oscillation d’une tête de fémur sur le cycle.

Les deux têtes de fémur ont des trajectoires identiques, mais déphasées de 1/2 période. Tandis que l’une dessine le premier demi motif, l’autre dessine le second.

Voici l’évolution de la trajectoire d’une tête de fémur selon son déphasage relatif à l’oscillation de déplacement.  Ce déphasage non seulement déplace le motif d’avant en arrière, mais il le déforme: le grand demi-motif devient le petit, et le petit devient le grand.

Ajoutons la trajectoire de la seconde tête de fémur.

Les deux trajectoires se croisent systématiquement sur celle de déplacement. C’est une particularité de ce cas de figure. D’autres cas présentent d’autres particularités.

error: Contenu protégé.