LE BASSIN – Hauts et bas (5)

      0   –   1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6   –   7   –   8   –   9   –   10   –   11   –   12     

Ajustement de l’oscillation du bassin

Pour les observations qui suivent, la vitesse horizontale est tenue pour constante.

Ces trois points oscillants proposent trois rythmes simples: le premier, un double amorti symétrique, le second, un amorti simple en haut, le troisième, un amorti simple en bas. Associés à un déplacement horizontal, ils dessinent la trajectoire du bassin, formée d’un même motif qui se répète.

Le premier motif est le motif sinusoïdal proposé jusqu’ici.

Le second forme une vague dont le creux indique un amorti du bassin en position basse, et les pointes, un à coup en position haute.

Le troisième est l’inverse du précédent.

Ces pointes de trajectoires sont excessives, il existe toujours un amorti aux extrêmes d’oscillation. Mais l’effet obtenu peut convenir à l’animateur.

Si on craint les excès, on peut citer un quatrième motif, qui ne forme ni pointe ni courbe.

Il fait perdre les phases haute et basse, mais il est pratique pour porter une tasse pleine.

error: Contenu protégé.