L’ART DE LA COURSE – De la marche à la course (6)

      0   –   1   –   2   –   3   –   4   –   5   –   6   –   7   –   8   –   9     

Répartition 2-2

La répartition 2-2 rend difficile la définition des phases. Si la première au sol est le contact et la dernière la propulsion, l’extrême de l’amorti est à trouver dans l’interpolation. C’est possible avec un cycle en 16, mais avec un cycle en 24, l’ajout de deux intervalles fait manquer  les extrêmes en hauteur.

Comparons l’oscillation du bassin avec la rotation d’un point autour d’un cercle.

Avec quatre phases principales, passer d’une répartition 1-3 à une répartition 2-2 revient à faire pivoter de 45° les quatre points cardinaux d’une boussole. Les répartitions 3-1 et 1-3 indiquent nettement les extrêmes. La répartition 2-2 ne permet d’atteindre que des positions médianes, réduisant les hauteurs à deux niveaux au lieu de trois.

Passé l’aspect théorique, l’animateur ajustera la hauteur de chaque phase, voire sa position chronologique, de manière à obtenir non trois mais quatre niveaux.

error: Contenu protégé.