CONCLUSION – L’art et la loi (3)

            0   –   1   –   2   –   3   –   4           

On n’est pas non plus tenus de respecter la parfaite symétrie d’une parabole, la faire tendre plus ou moins vers le cercle ou vers le triangle. Autrement dit, faire volontairement ce que nous avons présenté jusqu’ici comme étant des erreurs de construction.

 

error: Contenu protégé.