MOUVEMENTS RECTILIGNES – Accélération constante (4)

      0  –  1  –  2  –  3  –  4  –  5  –  6   –   7   –   8   –   9   –   10   –   11   –   12      

 

En répartissant ces clochettes régulièrement, leur tintement allait en accélérant.

Pour un tintement régulier, l’intervalle entre clochettes ne devait pas l’être.

Galilée observa que l’intervalle entre chaque clochette valait l’intervalle précédent augmenté de deux fois la distance initiale, celle entre le départ de la boule et la première clochette.

Ce 2 fois l’ unité de distance, c’est l’accélération constante.

  

 

© Christophe Clamaron 2020

error: Contenu protégé.